rechercher
default-logo

La plus grande citadelle en terre du monde

     L’une des visites les plus intéressantes de l’Iran est incontestablement celle de Arg-é Bam (Arg signifie citadelle fortifiée) considérée comme la plus grande citadelle en terre du monde. Bam est à 185 km au sud-est de Kerman. Elle est célèbre pour sa citadelle, ses palmeraies et ses dattes mœlleuses. La citadelle est juchée sur un éperon rocheux qui surplombe la ville actuelle. Le noyau premier de la citadelle date de 3e siècle av. J.-C., mais les constructions actuelles sont beaucoup plus tardives et ont fait l’objet de réparations ultérieures. Autrefois, l’une des branches de la Route de la Soie, reliant le nord au golfe Persique et à l’Inde, s’appelait la Route des Epices. Bam était un relais poste sur cette dernière et sur les routes commerciales entre l’ouest (la province du Fars) et l’est (la province du Sistan va Baloutchestan et l’Inde).

     Bam a affronté à maintes reprises l’assaut des envahisseurs surgissant du désert. Bam connut sa défaite finale lorsque le dernier roi de la dynastie zand (1750-1794), Lotf Ali Khan, traqué par Agha Mohammad Khan, le fondateur de la dynastie qadjar (1795-1925), s’y réfugia en 1794, attirant sur la malheureuse population de Bam un châtiment féroce.

     Gros centre de manufacture textile durant le haut Moyen Age, aujourd’hui Bam n’exporte que les dattes et les agrumes. Aujourd’hui, les remparts fortifiés abritent une cité morte de rues encore tracées et aux maisons en partie écroulées. Utilisé comme gendarmerie de Bam jusqu’en 1931, le site fut ensuite abandonné mais depuis remarquablement restauré. Le coup d’oeil depuis le haut de la citadelle sur le dédale des ruelles abandonnées et les palmeraies à ses pieds est magnifique.

A la suite du tremblement de terre de décembre 2003, Bam fut en grande partie détruite. Le séisme fit 30 000 morts sur une population de 90 000 et la Citadelle fut complètement détruite. Dès lors nous faisons visiter la citadelle de Rayen située à 93 km de Kerman. Elle a été construite dans le même style que celui de Bam mais avec des dimensions moins grandes.

     A 30 km de Kerman, sur le même chemin, se trouve la ville de Mahan. On peut y faire une halte pour visiter le jardin de Chazdeh et le mausolée du derviche Chah Nématollah Vali. Les gens font pèlerinage sur la tombe du derviche mort en 1431. Chah Nématollah Vali fonda un ordre de derviches auquel s’affilient les ordres iraniens actuels.